Pour Pasteur, seul le vinaigre de vin méritait le nom de vinaigre.

“Tous les vins, disait-il, peuvent faire d’excellents vinaigres pourvu qu’ils soient bons au départ, car dans le produit final, on retrouve toujours la saveur et la force du vin dont il est issu”.

La Guinelle sélectionne rigoureusement son Banyuls, vin doux naturel aux propriétés gustatives très aromatiques.

L’élaboration de notre vinaigre, procédé exclusivement biologique de la double fermentation alcoolique et acétique, nous donne des arômes de framboises mûres et de cassis.

Un vieillissement en fûts de chêne sous le chaud soleil méditerranéen confère à ce vinaigre de Banyuls une autre force,une autre saveur à découvrir.

En un mot comme en cent, le vinaigre est beaucoup plus qu’un simple condiment propre à relever la salade dominicale et ce site vous permettra de découvrir pourquoi !

Nathalie.

Reportage consacré à La Guinelle, diffusé sur France 3


La Guinelle par GUINELLE

 

 

 

Les produits que vous pourrez trouver à La Cave de Bacchus selon disponibilité:

Vinaigre de Banyuls

Elevage : 1 an en fûts de chêne, au soleil

Robe : rouge orangée

Nez : fruits rouges et noisettes

Degré acidité : 6°

Degré alcool : 2,60%

Contenance : en 25 cl, 50 cl, 75 cl, 3 L et 5 L

Dégustation : belle puissance aromatique, élégant….

Se marie à ravir avec les salades gourmandes, les anchois.

Excellent en déglaçage.

“Tous les vins, disait Pasteur, peuvent faire d’excellents vinaigres pourvu qu’ils soient bons au départ, car dans le produit final on retrouve toujours la saveur et la force du vin dont il est issu “

L’élaboration de notre vinaigre, procédé exclusivement biologique de la double fermentation alcoolique et acétique donne à ce VINAIGRE de BANYULS des propriétés gustatives très aromatiques.

Un vieillissement sous le chaud soleil méditerranéen confère à ce vinaigre une autre force, une autre saveur à découvrir.

Nos conseils gourmands : sur et avec tout, dans une salade, avec des crudités, sur des viandes et des poissons, avec des desserts (des fraises par exemple)

Vinaigre de Banyuls blanc

UN DELICE !!!!

Le Banyuls Blanc ( en 25 cl ) est beaucoup plus rare que le rouge, peu de grenache blanc et gris sur le cru Banyuls !

C’est une gourmandise, en apéro ou en dessert …

J’ai utilisé un Banyuls Blanc fait avec 100 % de grenache gris et j’ai élaboré un Vinaigre avec cette base magnifique…

Le procédé est le même qu’avec le rouge, élaboré en barrique de chene, en plein air, sans aucune intervention sur l’acétification, tout se fait naturellement dans des conditions idéales pour les acétobacters. Chaleur naturelle: le soleil mediterranéen et l’air, notre légendaire tramontane !

Un passage en bonbonne de verre au soleil patine ce Vinaigre et lui donne de la rondeur au palais.

Des notes de pommelos et d’agrumes apportent à vos plats le petit plus qui fait la difference, le tout enrobé d’une sucrositée soutenue.

Nos conseil gourmands : Remplace à merveille le citron sur des poissons blanc ( sole meunière), sur du saumon fumé, pavé de saumon, dans des huîtres ou dans une salade d’endives avec de l’huile de noix ou d’olive.

" Taliouine ", Vinaigre de Banyuls au pistil de safran

Elevage : plus d’un an en fûts de chêne

Robe : très belle couleur orange

Nez : fruits et safran

Degré acidité : 6°

Degré alcool : 3 %

Contenance : 25cl

Dégustation : ses flagrances orientales et fruitées lui ‘autorisent un mariage particulièrement délicieux sur tous les poissons, sur des gaspacho de tomates, mais également sur des fraises. Ravissement garanti…

L’utilisation du safran remonterait à la plus haute antiquité.

Ce sont les Egyptiens, puis les Hébreux qui eurent l’idée de l’employer pour aromatiser les aliments, mais aussi lors de fêtes ou encore de cérémonies religieuses. Ce fut aussi le cas aux Indes et en Perse.

Le nouveau vinaigre au pistil de safran “Taliouine” est élaboré à partir d’un safran cultivé dans le village de Taliouine au Maroc.

Nos conseils gourmands: Dans une paella, un tajine, un risotto, pour déglacé des gambas ou poêler des coquilles St jacques.

" Tchin Tchin " , une gourmandise

BALSAMIQUE

Elevage : élaboré et mis en bouteille en plein air.

Robe : couleur brun-chocolat

Nez : raisins frais et abricots

Degré acidité : 5 °

Dégustation : se marie à ravir avec une simple salade verte, une belle tomate du jardin, des avocats et des asperges. Il adoucira vos oignons et réveillera un fond de sauce. Il relèvera un parmesan ou un manchégo et étonnera, en sirop, nappant une glace à la vanille…

Ce nouveau vinaigre disponible dans une fiole de 10cl, est élaboré avec du moût de grenache gris, frais et concentré, acétifié et affiné en fût de chêne en plein air.

Les Perles de La Guinelle

Ensemble unique de saveurs, de textures et de couleurs. Les Perles de La Guinelle sont des petites sphéres gélifiées ( pellicule d’alginate : dérivé d’algue), contenant un coeur liquide de Vinaigre de Banyuls rouge.

Nos conseils gourmands: Un effet d’explosion en bouche étonnant! Délicieuses avec du saumon fumé, un poisson grillé. Elle réveilleront un avocat ou une salade de fruits exotiques. Etonnantes dans un bouillon de volaille! Genial avec des cubes de melon, un filet d’huile d’olive et une pincé de piment d’Espelette.

Coffret de

3 vinaigres

 

Goût de raisins très murs, fines notes d’agrumes et d’épices, grande longueur en bouche, les Vinaigres de banyuls de la Guinelle, émerveillent les papilles et relèvent les saveurs.

Le Vinaigre de banyuls Rouge est excellent en déglaçage et avec des salades gourmandes

Le Blanc prend la place au citron avec originalité et gourmandise.

Le Safran fera merveille pour déglacer les gambas, renversant sur la salade de fraises.

Voici l’occasion de découvrir le plus simplement du monde les vinaigres produits par La Guinelle avec ce coffret de 3 vinaigres .

Embarquement immédiat pour un voyage dans vos assiettes.

Les recettes de Nathalie Herre:

FIGUES POCHEES AU SIROP EPICE VINAIGRE TCHIN-TCHIN

IL FAUT : violettes de préférence, (4 à 6 figues selon grosseur), sirop de sucre de canne liquide, cannelle, vanille, pistils de safran, vinaigre de safran, poivre long, glace vanille de Madagascar… ce dessert peut se servir chaud…

“Je l’ai essayé avec une glace safran, c’est génial. Le plus difficile, si l’on ne fait pas sa glace, c’est de trouver de la glace au safran!”

Pocher les figues dans le sirop avec les épices. Le feu doit être très doux et la cuisson lente pour que les fruits restent entiers. Laisser refroidir au frigo et au moment de servir, ne pas oublier le trait de vinaigre façon balsamique et une râpée de poivre long.

On peut les déguster avec une glace vanille pour le goûter par exemple!

 

GLACE VANILLE SIROP AU VINAIGRE TCHIN-TCHIN

IL FAUT : glace à la vanille de Madagascar , sucre de canne liquide, vinaigre balsamique Tchin-Tchin.

Chauffer le vinaigre pour le faire réduire puis y ajouter le sucre liquide. Faire un sirop que l’on verse en filet sur la boule de glace.

On peut manger ce dessert avec une tranche de gâteau de Savoie ou de cake.

 

SALADE DE POUSSES D’EPINARDS FRAIS A L’ORANGE

IL FAUT : jeunes pousses d’épinards (une belle poignée par personne), oranges (une pour 4 fait le bon compte) et l’oignon que l’on aime, oignon doux de Lézignan toujours en abondance, huile d’olive, vinaigre de safran, fleur de sel, poivre blanc Malabar.

Peler les quartiers d’orange à vif et les mélanger avec les épinards. Faire une vinaigrette à l’huile d’olive, au vinaigre de safran et à la fleur de sel. Ajouter de l’oignon de Lézignan et du poivre blanc Malabar.

 

POELEE DE POULET, POIVRONS AU VINAIGRE DE SAFRAN

IL FAUT : blancs de poulet fermier; (un blanc de poulet par personne pour une entrée, en compter deux pour en faire un plat), poivrons rouges et jaunes, (un demi-jaune et un demi- rouge pour 2 ou 3 personnes ça doit suffir), vinaigre de safran, pistils de safran, fleur de sel, beurre.

Faire dorer dans le beurre le poulet coupé en lanières. Y ajouter les pistils de safran qui vont dégager aussitôt couleur et saveur. En même temps faire cuire dans l’eau bouillante les poivrons coupés eux aussi en lanières. Les faire réchauffer un peu en les ajoutant au poulet ; déglacer la poêle au vinaigre de safran, dresser sur l’assiette, une pincée de fleur de sel et manger chaud.

Tiède ou froid ce n’est pas mal non plus!

 

AGNEAU AU MIEL ET AU VINAIGRE DE SAFRAN, CAROTTES ET POIS CHICHES AU CUMIN

IL FAUT : tranches de gigot, (une belle tranche de 180 à 220 g par personne), du bon miel, pois chiches, (une poignée par personne), carottes, (une belle par personne), cumin en poudre, huile d’olive, fleur de sel et poivre blanc, quelques brins de romarin, vinaigre de safran.

Poêler la viande en la gardant rosée sans oublier de mettre le romarin pendant la cuisson. Déglacer la poêle au vinaigre.

On aura mis à cuire les pois chiches à l’eau bouillante et les carottes (séparément) à la vapeur ou à l’eau bouillante. Il faut bien les mélanger sans les écraser en saupoudrant généreusement de cumin. Ajouter l’huile d’olive. Disposer la viande par dessus, le miel, une pincée de fleur de sel et du poivre blanc abondamment.

Servir chaud.

Partagez sur

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn